Connect with us

Réseaux

La startup cartographie les clients et les fournisseurs, identifie potentiellement les réseaux TBML

Une startup basée à New York vise à lancer une plate-forme basée sur l'intelligence artificielle (IA) qui pourrait aider à détecter le blanchiment d'argent basé sur le commerce (TBML). La plateforme vise à apporter de la transparence à la chaîne d'approvisionnement à l'échelle mondiale en fournissant une vue du réseau international des entreprises et des relations entre elles. La chaîne d'approvisionnement mondiale Altana AI affirme……

Published

on

sur 24 février 2021

Une startup basée à New York vise à lancer une plate-forme basée sur l'intelligence artificielle (IA) qui pourrait aider à détecter le blanchiment d'argent basé sur le commerce (TBML).

La plateforme vise à apporter de la transparence à la chaîne d'approvisionnement à l'échelle mondiale en fournissant une vue du réseau international des entreprises et des relations entre elles.

Chaîne d'approvisionnement mondiale

Altana AI prétend fournir un modèle d'intelligence artificielle partagé de la chaîne d'approvisionnement mondiale – sans la mise en commun de données sensibles – pour aider à rendre le commerce sûr, légal, inclusif et résilient.

La startup affirme que son objectif est de réduire le risque des chaînes d'approvisionnement mondiales et d'aider les gouvernements, les entreprises et les institutions financières à gagner en visibilité au-delà des frontières, à gérer les risques et à améliorer le commerce mondial.

Détection TBML

Selon Altana, il peut voir non seulement un client, mais également où se trouvent les clients de ce client. Il peut également dire si les entreprises traitent des biens potentiellement sanctionnés tels que les équipements de défense ou utilisent le travail forcé. La plate-forme peut également voir les fournisseurs d’un client et leurs fournisseurs.

Cela pourrait révéler des réseaux complexes d'entreprises qui dissimulent souvent le TBML et d'autres délits financiers liés au commerce.

Catégories: Crimes financiers fondés sur le commerce Actualités

Mots clés: Intelligence artificielle, Commencez, TBML, nous

Source: https://amlnewsflow.coastlinesolutions.com/2021/02/24/startup-maps-customers-and-suppliers-potentially-identifies-tbml-networks/

Réseaux

Network 10 va diffuser les Supercars d'Albert Park

Fox Sports a le contrat principal pour diffuser le Grand Prix d'Australie…

Published

on

Fox Sports a le contrat principal pour diffuser le Grand Prix d'Australie

La couverture du championnat Repco Supercars du Grand Prix d'Australie de Formule 1 de l'année prochaine sera diffusée sur Network 10 en avril.

Les supercars et la Formule 1 sont diffusées sur des réseaux en clair concurrents, ce qui a soulevé des questions sur la manière dont l'événement serait géré en termes de droits TV.

Le Grand Prix d'Australie, comme le Bathurst 1000 et la Melbourne Cup, est couvert par des lois anti-siphon qui exigent qu'il soit diffusé sur un réseau FTA.

Les deux catégories sont diffusées principalement sur Fox Sports, où les événements de F1 sont généralement diffusés via un forfait de 60 minutes de temps forts lundi soir après l'événement 10 Ball.

Supercars, quant à lui, a conclu cette année un nouvel accord de 200 millions de dollars sur cinq ans avec Fox Sports, qui a vu la couverture FTA réalisée par Seven Network.

"Le contrat principal est entre la Formule 1 et Fox Sports, et ils ont donc l'obligation, en raison de la législation anti-diffamation, de diffuser notre événement en clair", a expliqué le PDG d'Australian Grand Prix Corporation, Andrew Westacott, à Speedcafe.com.

"Maintenant, je laisse l'interaction entre ces réseaux et tout dépendre des réseaux et de Fox Sports.

"Ce que je peux garantir, c'est que les Supercars seront une manche de championnat et seront diffusées dans le cadre de la couverture de Channel 10 pour les fans en clair, et elles constituent une partie incroyablement importante de l'événement."

En tant qu'événement de championnat, la couverture devrait être produite par Supercars Media, ce qui signifie que le talent typique de Neil Crompton et Mark Skaife fournira des commentaires.

Albert Park n'est devenu qu'une partie payante de la saison 2018 des Supercars, faisant de l'événement de l'année prochaine la première fois qu'une manche de championnat sera diffusée sur un réseau autre que son domicile FTA habituel.

Le GP d'Australie de l'année prochaine présentera un tracé révisé où les travaux le verront officiellement réduit de 16 à 14 virages après que le harcèlement sur Lakeside Drive ait été efficacement contourné.

Des sections du parcours ont également été élargies pour tenter d'encourager des lignes alternatives dans un virage, ainsi que le reprofilage d'un certain nombre de virages – en particulier les virages 6 et 13.

Speedcafe.com a révélé en octobre que Supercars était sur le point de se placer sur la sous-carte de l'événement d'Albert Park, qui est en train de terminer son programme de soutien.

Il semble que ce sera la troisième manche du championnat, qui s'ouvre à Newcastle le 4-6. Mars avant une sortie prévue dans les plaines de Symmons le dernier week-end du mois avant d'atterrir à Melbourne.

La campagne de Formule 1 2022, quant à elle, démarre avec deux événements au Moyen-Orient ; d'abord avec le Grand Prix de Bahreïn, puis le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Navigation des articles

Les supercars et la Formule 1 sont diffusées sur des réseaux en clair concurrents, ce qui a soulevé des questions sur la manière dont l'événement serait géré en termes de droits TV.

Source: https://newsofamerica.org/2021/11/26/network-10-to-broadcast-supercars-from-albert-park/

Continue Reading

Réseaux

NOUVELLES – Freeport News Network

Aller au contenu…

Published

on

Ralph Rivera, représentant l'Illinois Right to Life Action et Pro-Family Alliance, a déclaré que le projet de loi n'est pas adapté à l'âge et encourage l'avortement.

Lire la suite

La plupart des gens ont passé l'année dernière à se demander si et quand nous reviendrons à la normale. Denetta Flamingo est occupée

Lire la suite

FREEPORT, ILLINOIS – Le conseil d'administration du Highland Community College recherche des candidats pour pourvoir un siège vacant au conseil

Lire la suite

Le président Joe Biden prévoit la première augmentation majeure des impôts fédéraux depuis près de 30 ans. Biden n'a pas publié le

Lire la suite

Le coroner du comté de Monroe, Bob Hill, s'est demandé si la motivation pour signaler rapidement les décès dus au COVID-19 sans un audit complet était une question d'argent.

Lire la suite

Le procureur général de l'Indiana, Todd Rokita, veut arrêter ce qu'il pense être la tentative de la Californie d'établir un changement climatique à l'échelle nationale

Lire la suite

Onze États, dirigés par le procureur général de l'Arizona, Mark Brnovich, ont déposé une requête en intervention devant une neuvième cour de circuit

Lire la suite

ILLINOIS – Les retards du recensement pourraient rendre le processus de redécoupage difficile cette année, mais les dirigeants politiques de l'Illinois disent qu'ils sont

Lire la suite

ILLINOIS — Ce qui a commencé avec deux semaines pour ralentir la propagation du virus s'est transformé en une année complète

Lire la suite

Le sénateur américain Ted Cruz du Texas a déclaré que le projet de loi de 1,9 billion de dollars adopté par les démocrates à la Chambre et au Sénat alloue

Lire la suite

Le procureur général de l'Indiana, Todd Rokita, veut arrêter ce qu'il pense être la tentative de la Californie d'établir un changement climatique à l'échelle nationale

Source: http://www.freeportnewsnetwork.com/category/news/

Continue Reading

Réseaux

Lynchée par les internautes, Coumba a décidé de quitter les réseaux sociaux pour "sa santé mentale"

Elle a pris une décision radicale. Coumba, l'une des aventurières de Koh-Lanta : La légende, diffusée mardi soir sur TF1, a annoncé qu'elle quittait les réseaux sociaux. Victime depuis quelques semaines de menaces et d'insultes en ligne, la jeune femme a pris la décision de se retirer temporairement "pour se préserver". « Désolé pour ceux qui me suivent mais […]…

Published

on

Elle a pris une décision radicale. Coumba, l'une des aventurières de Koh-Lanta : La légende, diffusée mardi soir sur TF1, a annoncé qu'elle quittait les réseaux sociaux. Victime depuis quelques semaines de menaces et d'insultes en ligne, la jeune femme a pris la décision de se retirer temporairement "pour se préserver".

« Désolé pour ceux qui me suivent mais je vais me retirer quelques jours des réseaux sociaux pour ma santé mentale… Je suis un être humain comme tout le monde avec du cœur et des sentiments. Merci de votre compréhension et prenez soin de vous », a écrit l'aventurier jeudi. sur son compte Instagram.

« Les insultes n'ont pas leur place, surtout pour une émission comme « Koh-Lanta » »

La trentenaire est la cible depuis quelques semaines de nombreux internautes et téléspectateurs, agacés par son comportement. Eliminée du match mardi, elle a de nouveau été attaquée par une partie du public via les réseaux sociaux.

« Que les gens ne soient pas d'accord avec mes stratégies, qu'ils me traitent d'hypocrite ou de traître, je l'accepte. Mais quelqu'un me dit « Sale black, rentre chez toi chimpanzé, va manger des bananes », à un moment donné… J'ai un caractère assez fort car j'ai vécu des choses pires que ça dans ma vie donc ça va. Mais je le fais pour les personnes fragiles. Je comprends mieux pourquoi il y a malheureusement des jeunes qui se suicident parce qu'ils sont harcelés sur les réseaux sociaux », a-t-elle expliqué à 20 Minutes, juste après son élimination le mardi 2 novembre.

L'aventurière, qui participait pour la 4e fois à l'émission, avait déjà indiqué mi-octobre son intention de porter plainte contre les auteurs de menaces et de messages injurieux. "On peut ne pas être d'accord avec mon attitude, mes choix et mes décisions (…), mais les insultes n'ont pas leur place, surtout pour une émission comme Koh-Lanta (…) J'ai des droits, comme tout le monde. En tant que « personnalité publique », je dois dénoncer ce genre de comportement qui est illégal », a déclaré Coumba.

« Que les gens ne soient pas d'accord avec mes stratégies, qu'ils me traitent d'hypocrite ou de traître, je l'accepte. Mais quelqu'un me dit « Sale black, rentre chez toi chimpanzé, va manger des bananes », à un moment donné… J'ai un caractère assez fort car j'ai vécu des choses pires que ça dans ma vie donc ça va. Mais je le fais pour les personnes fragiles. Je comprends mieux pourquoi il y a malheureusement des jeunes qui se suicident parce qu'ils sont harcelés sur les réseaux sociaux », a-t-elle expliqué à 20 Minutes, juste après son élimination le mardi 2 novembre.

Source: https://www.world-today-news.com/lynched-by-internet-users-coumba-has-decided-to-leave-social-networks-for-her-mental-health/

Continue Reading

Trending